Afficher tous nos articles

Chèvre - Success Story

Histoire d’une fromagerie mobile en Gruyère

Les habitants et touristes de la région de l’Intyamon (FR) raffolent des tommes fraîches au lait cru de la «Fromachèvre», mais savent-ils qu’elles sont fabriquées grâce à un astucieux système qui permet à leur propriétaire de déplacer leur fromagerie de la plaine à l’alpage, à la manière d’un mobil home ?

Concept de fromagerie primé
C’est en 2007 que Thierry et Nathalie Beaud imaginent et fabriquent un concept de fromagerie mobile pour pallier à leur manque de locaux, que ce soit dans leur ferme d’Albeuve (FR) en plaine ou au Chalet des Chaudzes à 1445 m d’altitude au-dessus de Lessoc. Construite sur une remorque à essieux hydrauliques, la structure de bois fait environ 3 m sur 6 m et abrite une fromagerie entièrement agencée. Ce concept inédit est immédiatement récompensé en 2008 par le prix à l’innovation agricole du canton de Fribourg et l’Agroprix, concours organisé sous le patronage de l’Union suisse des paysans.
 
Ce système permet à la famille Beaud d’exploiter avec une grande efficacité la production laitière de leurs 110 chèvres transformée de mars à octobre en tommes fraîches au lait cru et fromages mi-durs destinés à la vente directe dans les commerces et marchés de la région.
 
À gauche : Fromagerie itinérante montée sur essieu hydraulique devant le chalet d’alpage à Lessoc (FR)
La traite en alpage au petit matin. Le lait récolté est redirigé directement dans la fromagerie mobile. Les chèvres seront traites une seconde fois en soirée.

Tout a commencé avec deux chèvres…
Fromager de formation, Thierry Beaud a été touché tout jeune par le virus de l’agriculture en fréquentant l’exploitation de son grand-père paysan. Il exploite tout d’abord pendant 8 ans la fromagerie de Hauteville en élevant simplement à côté deux chèvres, puis, de fil en aiguille… cinquante. En 2007, il décide avec son épouse de reprendre l’exploitation d’alpage de 23 ha (27 UGB) du beau-père pour se lancer dans l’élevage de chèvres et la production directe de leur lait en fromage.
 
Le risque d’une telle entreprise additionné aux difficultés rencontrées au passage (abattage du troupeau entier en raison d’une épidémie de pseudo-tuberculose et rachat d’une centaine de nouvelles têtes) n’ont pas eu raison de la passion du couple Beaud qui peut se féliciter aujourd’hui d’une belle réussite professionnelle et d’une bonne renommée de leurs produits. Renommée qui leur a même valu la visite d’une équipe de la télévision nationale venue réaliser un reportage sur leurs produits qui sera visible cet automne sur la RTSI.
 
Thierry Beaud (premier plan) en pleine fabrication de fromage d’alpage en discussion avec Claude Van Hee (second plan), spécialiste caprin Provimi Kliba Distribution du lait impropre à la fabrication aux jeunes chevrettes

Aujourd’hui, le jeune troupeau de race chamoisée acheté en Vendée à la Roche sur Yon (F) est en deuxième année de production. Les chèvres se révèlent très performantes grâce à leur excellente génétique et les bons soins prodigués. Environ 80'000 kg de lait sont transformés par an (50% tommes fraîches de lait cru / 50 % fromages mi-durs), et  13 à 15'000 litres de lait sont distribués pour l’élevage ou pour  l’engraissement des cabris. La production moyenne atteint environ 850 litres par lactation et par chèvre (durée de lactation moyenne: 300 jours). Seules des chevrettes d’élevage sont conservées pour le renouvellement du troupeau. Les cabris mâles sont tous vendus pour la boucherie à la période de Pâques.
 
Une alimentation à la carte
Durant l’hiver, une alimentation à la carte est pratiquée sur le troupeau: ration sèche (foin, regain) avec adjonction d’oligo-éléments et vitamines, minéraux spécifiques dans un aliment correcteur (5000 Pecoristar Compact) riche en amidon, qui contient aussi des facteurs tampons  et des anticoccidiens. Autour de la période des mises bas (15 janv. - début mars), une adjonction particulière est faite dans le 5089 Pecoristar VivOméga  pour soutenir le foie et la forte production en début de lactation. Riche en Oméga 3, l’aliment VivOméga® a un impact spectaculaire sur les performances des chèvres et sur la qualité fromagère. L’effet bénéfique des Oméga 3  sur la santé des animaux est à souligner: pelage plus brillant (reflet d’un bon état de santé), plus grande longévité et réduction des problèmes d’ordres métaboliques. Complémenté en extraits de plantes naturels l’aliment VivOméga® permet une très bonne maîtrise dans la phase de haute production des chèvres laitières «sans à-coup».
 
Durant la période estivale les chèvres pâturent de mi-avril à fin mai en plaine, puis de juin à septembre en alpage entre 1445 m à 1700 m. Elles redescendent dès octobre en plaine pour finir leur lactation. Durant cette période l’alimentation est complétée également avec les aliments précités dans des proportions différentes en fonction de l’évolution de la qualité de l’herbe pâturée.
 
Nathalie Beaud pose devant les quelques 200 tommes fraîches au lait cru produites par jour.
Fidèles à leur esprit novateur, les Beaud ont accepté de tester le lama comme protection contre les prédateurs
(collaboration Agridea).

Solutions de pointe pour les petits ruminants
L’exploitation Beaud est suivie depuis 2008 par Claude Van Hee, spécialiste caprin qui lui apporte son soutien technique dans la gestion du troupeau et le plan d’affouragement. Ce dernier est régulièrement adapté grâce à la recherche et aux connaissances de Cargill. La prise en compte de certains nutriments permet d’assurer une grande efficacité et continuité de la ration avec une stabilité maximale. La chèvre sélectionnant constamment  ses aliments avant de les ingérer, cela lui assure une ration journalière adéquate en limitant sa phase exploratoire.
 
Remerciements
Nous sommes très fiers de participer au succès de la «Fromachèvre» et de nous associer au développement de leurs produits de terroir de grande qualité. L’exploitation de la famille Beaud véhicule des valeurs qui nous sont communément chères: la passion, le courage d’entreprendre et la liberté de choix. Nous leur souhaitons une longue réussite et les remercions de leur confiance.
 
 
Autres articles:


Mots-clefs: Chèvre, Success Story, Omega3

Afficher tous nos articles

Ajouter un commentaire

CAPTCHA Image Reload Image

Rechercher
Articles les plus lus
Catégories
Tags