Afficher tous nos articles

Provimi Kliba - Service

Le Smartphone: outil indispensable de l’agriculteur moderne

A l’heure où les e-mails ont remplacé les courriers traditionnels et où le recensement agricole s’effectue sur Internet, les nouvelles technologies changent le visage de l’agriculture. Les producteurs d’aujourd’hui n’ont plus le temps de rester à leur bureau pour consulter le prix des matières premières, la météo ou encore leur courriel. C’est là que les technologies mobiles tels que smartphones et autres tablettes, prennent le relais des ordinateurs fixes. Grâce à ces nouveaux outils, les producteurs peuvent non seulement passer des appels et recevoir des e-mails depuis n’importe quel endroit, mais également être informés en temps réel de l’actualité agricole et suivre le statut de leur exploitation. Ils leur offrent ainsi de nouvelles opportunités gigantesques pour gagner en efficacité, réduire leurs coûts, et augmenter la productivité de leur exploitation.

Les agriculteurs deviennent des ageekculteurs
En France voisine, une enquête de 2013  indique que deux tiers des exploitations agricoles utilisent Internet à des fins professionnelles. Une évolution fulgurante si l’on considère qu’en 2010, ils n’étaient encore que 50% à posséder une connexion Internet. Des chiffres non disponibles pour la Suisse, mais dont on peut imaginer facilement qu’ils excèdent ceux de la France si l’on considère que notre pays, en plus de disposer d’un accès à Internet à haut débit supérieur excellent, est reconnu comme possédant l’une des populations d’Europe les plus connectées et des plus friandes en technologies modernes.

Les agriculteurs ne sont pas en reste concernant les nouvelles technologies. Tout comme le reste de la population, ils achètent les outils dernier cri, téléchargent des applications mobiles et se rendent quotidiennement sur les réseaux sociaux. Les tout jeunes agriculteurs ne sont pas les seuls concernés. La tendance s’observe également beaucoup dans la tranche d’âge des 40-50 ans. Ce phénomène a été notamment reconnu par le terme «ageekculteurs» qui a commencé à fleurir sur le net ces dernières années, contraction entre agriculteur et «geek», mot d’argot américain désignant les personnes passionnées d’informatique. Les mots «agrisurfeurs» et  «agrinautes» sont également très souvent utilisés.

La voie de l’agriculture moderne passe par la technologie mobile
Nombreux sont en effet les agriculteurs à avoir reconnu les avantages d’Internet et de l’utilisation des smartphones, ces «téléphones intelligents», sorte de mini-ordinateurs de poche dont les fonctionnalités sont infinies. On parle ici d’iPhone, d’Android, ou encore de BlackBerry.

Sans avoir besoin de compétences élevées en informatique, les agriculteurs peuvent grâce à ces appareils avoir accès rapidement à des informations variées, complètes et actuelles en lien avec leur métier, sans parler des nombreuses applications qui leur facilitent l’existence au quotidien et changent littéralement leur manière de travailler.

Les applications mobiles spécifiques à l’agriculture – même si elles ne représentent qu’une toute petite part de marché dans le monde des applications – ont surgi d’un bout de la planète à l’autre pour venir en aide aux producteurs. Grâce à elles, ils peuvent suivre une météo localisée et consulter le prix du grain en temps réel, stocker une quantité impressionnante d’informations en lien avec l’exploitation (élevage, parcelles, comptabilité),utiliser des calculatrices spécialisées ou encore jeter un œil sur leur étable grâce à un système de vidéo surveillance à distance. Ils peuvent envoyer des messages instantanés, réseauter, consulter les petites annonces, faire des achats, prendre des notes sur le terrain sous forme de texte, photos et vidéos … en bref gérer leur exploitation depuis le creux de leur main où qu’ils se trouvent !

Téléphone intelligent pour fermier malin
A l’heure où en Suisse les fermes continuent de grandir, Agriculteur rime de plus en plus avec Manager. Provimi Kliba promeut depuis toujours une gestion agricole moderne et professionnelle axée sur la mesure des résultats. Ce n’est que par une maîtrise de tous les paramètres de l’exploitation que le producteur peut élever la performance de son troupeau et maximiser sa rentabilité. Le smartphone et la tablette font indéniablement partie des outils à disposition des agriculteurs-chefs d’entreprise qui les aideront à gagner en efficacité tout en leur permettant de gérer plusieurs activités en parallèle. Une attitude à adopter résolument.

Exemples d’applications spécifiques à l’agriculture :

TeamViewer

Permet de contrôler à distance l’ordinateur de la ferme, celui du système d’alimentation, de traite ou du contrôle d’ambiance.

Météo Agricole NH
New Holland Agriculture

Fournit une météo destinée à l’agriculture ainsi que des données importantes telles que l’évapotranspiration, les degrés jours et l’almanach à des fins de comparaison.

Agritel/Agricours

Permet de suivre les marchés des matières premières agricoles et d’obtenir, en chiffres et en cours Euronext en différé de 15 minutes, les cours physiques et les cours CBOT (Chicago board of trade).

Agro Tech Mobile
Agridea
Union Suisse des Paysans

Permet une gestion professionnelle de l'exploitation et des productions animales, de saisir toutes les interventions dans le registre des parcelles et d'obtenir le dossier complet pour les prestations écologiques requises. Dispose d’une liaison avec la BDTA.

SmartCow
Swissgenetics

Contient une application calendrier des chaleurs complet et une application qui permet de faire les notifications de naissance et les annonces BDTA.

Isalait/Isaviande
Isagri

Les applications d’Isagri permettent d’accéder à la liste du troupeau, de consulter l’historique de chacun des animaux, de connaître les évènements à venir (planning) et les animaux qui méritent une attention particulière (traitement en cours, rémanence, etc.).

DeLaval FMC
Luda

Application reliée à un système de vidéosurveillance qui permet de vérifier l’étable et les animaux à distance sur le téléphone mobile.

Lely T4C InHerd –SystemToday
Lely International L.V.

Affiche les contrôles et tâches de maintenance dont un robot de traite a besoin, en fonction de leur planification et des mesures effectuées par les capteurs du robot.


Autres articles:

> Confection de soin pour nos paloxes

> Fresco: vos vaches comme rafraîchies de l'intérieur!

> Nouveau dépôt Provimi Kliba à Château-d'Oex

> VivOméga: les agriculteurs en parlent

> Production de porcs en grands groupes: voyage d'étude en Allemagne

> Devenir aviculteur? C'est le moment de se lancer!

> 200 taureaux bien nourris et heureux!

> Les éleveurs s'unissent pour promouvoir la viande de cabri



Mots-clefs: Provimi Kliba, Service

Afficher tous nos articles

Ajouter un commentaire

CAPTCHA Image Reload Image

Rechercher
Articles les plus lus
Catégories
Tags