Afficher tous nos articles

Vache laitière - Conseil technique

Les secrets d’un démarrage optimal de la lactation

Afin de garantir un excellent départ de lactation, une bonne prévention doit être appliquée avant et après le vêlage par l’adoption de certains principes de conduite alimentaire élémentaires. Les rations devraient être adaptées en fonction de la période de lactation pour répondre aux besoins précis de la vache à ses différents stades pré et post-vêlage.

Dès 3 semaines avant le vêlage, la vache doit passer par une période de transition durant laquelle il est nécessaire de l’habituer à la ration qu’elle devra ingérer dès son départ en lactation. En procédant ainsi, on favorise non seulement un retour rapide de la vache à une consommation élevée, mais on accoutume également et surtout les micro-organismes de la panse.

Juste après le vêlage et en début de lactation, le métabolisme de la vache n’est pas encore préparé à une production élevée de lait. La vache doit alors puiser dans ses propres réserves pour couvrir des besoins énergétiques importants. Plus fragile durant cette phase, la plus intense de la lactation, la vache peut alors plus facilement contracter des maladies.

4 formes de prévention sont conseillées durant les premières semaines de lactation :

  • Juste après le vêlage, la capacité d’ingestion de la vache est encore limitée. La ration doit par conséquent être concentrée au maximum afin d’apporter les nutriments nécessaires à une production de lait élevée.
  • La qualité des composants de la ration et de l’apport énergétique est essentielle. Ce dernier doit être couvert par un choix d’hydrates de carbone facilement assimilables.
  • Un apport suffisant en minéraux, oligo-éléments et vitamines favorise le maintien d’une bonne santé et prépare la future gestation.
  • Il est démontré scientifiquement que certaines plantes possèdent de grandes propriétés bénéfiques pour la détoxification du foie. Ces dernières se fixent de manière sélective sur les graisses, facilitent l’évacuation de la bile et en stimulent la sécrétion.

Distribué à partir de 2 semaines avant le vêlage et 6 semaines après, l’aliment de démarrage Optistart de Provimi Kliba est composé de matières premières et d’additifs de haute qualité, tels qu’extraits de plantes, levures vivantes ou oligo-éléments sous forme organique, participant à la couverture des besoins spécifiques de la vache durant cette période particulièrement délicate.

Optistart est le complément idéal pour une conduite alimentaire maîtrisée permettant un bon démarrage de lactation des vaches à haute production.

Gilles Rossier, Ingénieur produits ruminants Provimi Kliba

 

Autres articles:

> Le rumen, clé d’une meilleure production laitière

> Un Lacto-Plus de dernière génération

> Elevage: un suivi dès la naissance pour plus de rentabilité dès les premières lactations!

> Neotec4: pour une panse plus rapidement performante

> Evolution: l’aliment 2ème âge qui répond enfin aux besoins des éleveurs !

> Nos experts formés par Swissgenetics

> VivOméga: un geste significatif pour l’environnement

> VivOméga expliqué en cartoon

> FRESCO: vos vaches comme rafraîchies de l’intérieur !

> Formation continue en Italie sur la gestion de gros troupeau

> Contrer le stress thermique

> KetoStop™ : prévenir les troubles du début de lactation

> Vache laitière : qu’est-ce que le stress oxydatif ?

> L'importance des minéraux dans l'alimentation des vaches laitières



Mots-clefs: Vache laitière, Produit, Conseil technique, Dairyway

Afficher tous nos articles

Ajouter un commentaire

CAPTCHA Image Reload Image

Rechercher
Articles les plus lus
Catégories
Tags